Le programme "L'IFJR vous accompagne"

 

"L’IFJR vous accompagne" consiste en l’accompagnement de structures, publiques ou privées, souhaitant développer un programme de justice restaurative incluant une ou plusieurs mesures de justice restaurative. Cet accompagnement comprend une aide à la conception de projet, une aide à la mise en œuvre de projet et/ou une évaluation du programme tout au long de sa mise en œuvre ou a posteriori.

Plusieurs formules d’accompagnement sont proposées, éventuellement de manière cumulative :

  1. Une intervention ponctuelle ou régulière d’un ou plusieurs "Passeur de Justice restaurative". Ce type d’intervention est particulièrement utile au stade de la préparation du projet. L’organisation d’un séminaire de sensibilisation, réunissant l’ensemble des partenaires de la structure commanditaire, est souvent l’occasion de vérifier le niveau d’engagement et de professionnalisme sur lequel celle-ci pourra compter auprès de ses partenaires.
  2. Un état des lieux d’une structure, préalablement au développement d’un programme de justice restaurative. Il est destiné à identifier les pratiques de justice restaurative déjà mises en œuvre ou susceptibles de l’être. Réalisé de manière participative, cet état des lieux permet la mise en évidence des forces sur lesquelles l’organisation pourra se baser pour l’élaboration de son programme, ainsi que sur les faiblesses qui devront être prises en compte dans le cadre de ce projet restauratif. L’objectif de ce type d’intervention est la remise d’un rapport, conçu avec les membres de la structure, proposant des recommandations utiles à la conception d’un projet de programme de justice restaurative. Le rapport peut également déboucher, à l’issue d’une réflexion commune de l’Institut, de la structure et de ses partenaires, sur la conception du projet de programme de justice restaurative.
  3. Un accompagnement dans la mise en œuvre d’un programme de Justice restaurative par l’intervention d’un consultant (chercheur) de l’Institut au sein de la structure. Ce type d’accompagnement peut intervenir dans le prolongement d’un état des lieux préalable. L’Institut accompagne alors l’organisation dans le cadre de la mise en œuvre de son projet de programme de justice restaurative. L’accompagnement peut également être envisagé dans le cadre d’un programme déjà en cours. L’intervention de l’Institut est alors subordonnée à un état des lieux des pratiques et de la structure afin de mesurer les besoins et les attentes des intervenants. Dans le cadre d’un accompagnement, l’Institut aide la structure dans l’élaboration des cahiers des charges, conventions de partenariat, projet de service, supervision des pratiques, indispensables à la réussite du programme.
  4. L’évaluation d’un programme de justice restaurative. Dans le cadre de ce type d’intervention, l’Institut conçoit, avec la structure et ses partenaires, un protocole d’évaluation en fonction des besoins et des attentes des parties prenantes du programme. L’évaluation peut être réalisée tout au long du programme, c’est-à-dire parallèlement à la mise en œuvre de mesures de Justice restaurative. Elle peut également être réalisée a posteriori du programme, c’est-à-dire après la mise en œuvre des mesures sur lesquelles l’évaluation porte. L’évaluation est essentielle à la promotion des programmes de justice restaurative. Elle peut porter sur le retour d’expérience des participants et leur satisfaction vis-à-vis de celui-ci, notamment au regard de la satisfaction de leurs attentes et besoins. Ce type d’évaluation qualitative permet de mesurer l’impact du programme sur les participants, notamment au regard de leur restauration. Elle peut également inclure l’évaluation de l’impact du programme sur la structure et ses partenaires. L’objectif de ce type d’évaluation est de mesurer l’impact de la mise en œuvre de mesures de justice restaurative sur l’environnement professionnel des intervenants et sur leurs pratiques professionnelles. Le protocole d’évaluation, lorsqu’il est prévu en parallèle de la mise en œuvre du programme, peut comprendre des outils de suivi du programme utiles à son management.

 

Le format idéal d’intervention, recommandé par l’IFJR, inclut l’ensemble de ces interventions selon l’enchaînement suivant :

  1. Séminaire de sensibilisation des parties prenantes (structure commanditaire et partenaires) ;
  2. État des lieux des programmes existants, consistant en l’identification des points d’entrée disponibles pour la mise en œuvre d’un programme de Justice restaurative et des moyens  et partenariats pouvant être mis en action à cette fin ;
  3. Élaboration du programme, consistant en la conception du programme (objectifs, moyens) aux cotés des professionnels (dans une logique de recherche / action participative et inclusive) et la définition des modalités d’évaluation du programme ;
  4. Formation des intervenants dans la mise en œuvre des mesures et de leurs partenaires susceptibles de référer des usagers ;
  5. Suivi de la mise en œuvre du programme, consistant en l’accompagnement des professionnels dans la mise en œuvre des premières mesures à l’issue de la formation des animateurs et, le cas échéant, des représentants de la communauté ;
  6. Évaluation du programme, consistant en la définition d’une période spécifique d’observation et de contrôles d’étape en cours de mise en œuvre ;
  7. Valorisation du programme à travers l’organisation d’événements spécifiques (colloque, journée de sensibilisation, publications).

Vous pouvez demander un accompagnement par l'IFJR via le formulaire de contact. Un membre du Bureau de l'Institut vous contactera.

I.F.J.R, BP 70131, 64001 PAU CEDEX 01